AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Le langage SMS est interdit sur ce forum pour la compréhension de toute la communauté. MERCI de votre compréhension.

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Facebook
Avertissement

Partagez | 
 

 WWDC 2011 : Retour sur la keynote, détails et réactions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Starkweather
VIP iPhone-Aide
VIP iPhone-Aide



Messages : 430
Date d'inscription : 01/03/2011
Age : 34
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: WWDC 2011 : Retour sur la keynote, détails et réactions.   Sam 2 Juil 2011 - 4:06

WWDC 2011, les nouveautés en détails et réactions.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Bonsoir les iPhoniens, me voici donc de retour après un petit temps d'absence pour vous parler (enfin) des nouveautés dévoilées lors de la conférence développeur d'Apple ainsi que mes réactions et avis sur la question dans une chronique exclusive.

A votre attention : je vous prie de m'excuser pour le retard que j'ai pris concernant la publication de cette chronique, un malheureux concours de circonstances m'a obligé a retarder l'envoi de ce texte. Soyez assuré que je ferais mon possible pour que cela ne se répète plus à l'avenir. Wink


Mac OS X Lion
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Apple a commencé sa présentation par son prochain OS pour ordinateurs macintosh, huitième version majeure, baptisée «Lion».
Peu de révélations inattendues, les nouveautés de l’OS détaillées lors de la keynote étaient déjà connues des utilisateurs de la beta du Roi de la jungle.

Mais les surprises sont tout de même au rendez-vous. Avec pas moins de 250 nouveautés, le Lion d’Apple s’inscrit dans la lignée des versions majeures de Mac OS X avec Tiger et Puma.

Moins cher, moins lourd et pas de boite !

Première révélation d’Apple qui a été accueillie par grands applaudissements : Le Lion va rugir à partir de Juillet et sera disponible pour 23,99 € sur le MAS ! Si le prix de Snow Leopard avait déjà suscité de grands étonnements avec ses 30 € en version mise à jour, celui de son successeur a de quoi nous faire tomber sur le derrière avec son prix très bas pour une version totalement illimitée, à savoir que vous pouvez l’installer sur tous vos macs, même ceux de vos amis. Ajoutons y une dizaine d’€ de plus pour avoir la version serveur, qui fait désormais partie intégrante au système.
Autre chose attendue, la disponibilité de Lion sur le Mac App Store, la boutique de distributions d’applications d’Apple. Soulignons le fait que Lion ne pèse plus que 4Go au téléchargement et à l’installation sur votre disque dur, ce qui est assez surprenant : Son prédécesseur Snow Leopard apportait des innovations internes permettant une libération d’espace disque une fois l’installation faite, Lion continue dans cette voie alors que rien de tout ce qu’à annoncé Apple ne permet de penser à des modifications internes des technologies du système.
Et la dernière surprise, qui ne plaira pas à tout le monde est la disparition de la version DVD de Mac OS X. On ne pourra que l’acheter sur le MAS.
Apple a déjà anticipé la fin du support physique, l’ère de la dématérialisation, ils font leur premier grand pas dans cette voie : Il n’existera plus de DVD de distribution d’OSX et les options de formatage seront totalement intégré sur une partition de sauvegarde.

Vers l’unification d’iOS et OSX, mais sans oublier l’usage professionnel.

Passer en revue les quelques 250 nouveautés qui composent le nouveau fauve d’Apple serait difficile, mais certaines retiendront l’attention tant point de vue de leur possibilité que leur caractère révélateur sur la stratégie d’Apple.
Les dix nouveautés présentées lors de la conférence de ce 6 Juin étaient déjà connus des beta-testeurs de Lion : LaunchPad, Mission Control, le Mac App Store, gestions multitouch, Appz en plein écran, Reprise, Versions, Airdrop, Autosave et Mail 5.
La plupart viennent tout droit d’iOS, il fut la principale source d’inspiration d’Apple pour cette version, et en ajoutant le fait que Lion, huitième version majeure du système, signe les dix ans de Mac OS X, on peut en déduire qu’il s’agit de la dernière version de Mac OS X, avant une fusion complète entre iOS et le système d’exploitation des ordinateurs pommés.
Attardons nous sur quelques nouveautés intéressantes :
Lion Server : Avec Lion, Apple a décidé a fusionner la version publique avec la version serveur de son OS sous forme d’option complémentaire payante. Ceci indique beaucoup de choses, tout d’abord, il démontre l’échec d’Apple a percer en entreprise, ayant déjà abandonné les XServe. Mais cela signifie aussi qu’Apple n’a pas oublié ses utilisateurs pros et offre de nouvelles opportunités. L’option Server de Lion, malgré son caractère intégré, reste parfaitement dans les possibilités de Snow Leopard Server, à noter que les admins Tools (la suite d’outils serveurs permettant une gestion web tels qu’hébergement de site web, wiki server...) est à présent plus limitée, et qu’il faut se débrouiller par d’autres moyens pour administrer son serveur.
De plus, une des nouveautés des plus intéressantes et innovante en Lion est l’intégration complète d’XSan, le système d’Apple permettant une gestion et administration de disque durs en norme SAN, outil de broadcast professionnel, fut application à part entière coûtant 999€.
En clair, Apple offre avec OSX Lion un OS toujours entièrement professionnel et donne une nouvelle manière de gérer son workflow. De ce côté, on ne peut que plussoyer la firme à la pomme.
Autre nouveauté intéressante : Airdrop, Nouvelle option de partage sans fil, en wi-fi. On connaît déjà Apple pour faire des efforts magistraux dans son intégrations et communications de produits, ils poussent la chose encore plus loin en permettant dès à présent un partage sans fil totalement libre entre ses produits. Mais bien sûr, cela ne reste que de mac à mac ou de mac à iProduits, rien ne permettant une interaction avec d’autres marques, preuve encore du marketing pommé à donner grande symbiose entre ses produits dans un environnement fermé. Et ils ont encore fait un pas en ce sens avec iCloud. (voir plus bas)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En conclusion

Avec Mac OS X Lion, Apple nous sort un système d’exploitation qui est plus une transition qu’une réelle nouveauté, mais qui malgré tout apporte son lot d’innovations assez révélatrices.
Il est encore trop tôt pour se prononcer mais il est possible que l’on voie la meilleure version d’OSX sous nos yeux... La nouvelle interface accompagnée d’un renouveau professionnel force l’admiration. Qui ne pouvait s’imaginer qu’Apple ne puisse encore avancer dans l’accessibilité de son système sera très surpris, pourra même trouver cela renversant.


iOS 5

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et voilà, le voici enfin. Il était temps. Contrairement aux attentes et habitudes d’Apple, la firme de Cupertino n’a pas dévoilé de nouveau Smartphone, son produit phare. Mais la prochaine version du système d’exploitation de ses terminaux, enfin, qui sans être un nouvel iPhone est tout de même l’âme de ce dernier.
Cerise sur le gâteau : Tout comme Mac OS X Lion, ce nouvel iOS est une version majeure. En effet, les changements cette fois ci ne se limite pas à des broutilles tels qu’un simple copié/collé ou du multi-tâche.

Allô, Steve ? La concurrence t’as surpassé, et tu le sais !

Que dire de plus ? Cette parole a prendre avec un peu de second degré et pas trop de considération va dans un sens très réel.
Car avec iOS 5, Apple s’est enfin décidé à réagir au niveau de son OS portable par rapport à la concurrence. Cette fois ci, Apple n’a pas privilégié l’ergonomie et l’intuitivité, du moins pas aux détriment de nouvelles options dont l’absence a souvent fait hurler.
Maintenant, Apple a pris compte de ce que la concurrence proposait et cherche à s’aligner, sans rester sourds aux reproches des lacunes de son OS, en les calquants et imitants leurs options.
Afin de mieux comprendre, un tour des nouveautés est nécessaire.
Notification Center, Un système de notifications fait son apparition, calqué sur le système Android. Ce notification center vous permet d’accéder à des alertes tels que nouveau Mail, Message, commentaire posté...... qui se retrouve en haut de l’écran. Ces notifications s’affichant également lorsque votre écran est verrouillé, nouveauté déjà connue des utilisateurs d’iOS jailbreaké.
iMessage, nouvelle messagerie instantanée entre appareil iOS venant tout droit de BlackBerry de l’entreprise Research In Motion. Très pratique pour conserver vos contacts entre iPhone-iPod-iPad. Une version mac pourrait voir le jour. Avec cela, on peut espérer une fusion avec l’application FaceTime, et c’est une très bonne chose, Apple offrant toute possibilité de conversation entre ses utilisateurs, ce qui pousse une intégration avec tout ses produits, parallèlement avec l’arrivée d’iCloud, dont je parlerai plus tard. Wink
Twitter : Nouveauté qui ravira certains utilisateurs et fera pousser un coup de gueule à d’autres, Apple propose dès maintenant l’intégration de Twitter sur son système pour l’envoi de photos, événements, articles à écrire. Apple a vraisemblablement fait son choix de préférer Twitter à Facebook, choix étonnant quand on connaît la popularité de ce réseau social face à son concurrent. Les raisons ? A suivre. Wink
Newstand, nouveau kiosque à journaux permettant de séparer les newspapers et les magazines des livres et manuscrits achetés sur l’iBook Store. Bien pratique, mais pas révolutionnaire.
Safari, le navigateur web d’iOS se voit mis à jour en reprenant quelques fonctions bien connues des utilisateurs de la version Mac OS X. La fonction reader est présente, vous permettant l’affichage du texte sans les excédents d’une page web tels que pubs et liens, une sorte d’Adblock + à la sauce Apple, dont l’arrivée n’est pas de refus. Ajoutons y la possibilité de sauvegarder les contenus que l’on veut lire plus tard, assez pratique pour les surfeurs du web sous iOS. De plus, la version iPad bénéficie dès à présent des onglets, gadget bien pratique afin de switcher de pages rapidement, innovation apportée par Firefox, le navigateur de Mozilla. La version iOS du navigateur d’Apple se rapproche donc encore plus de la version Mac OS X, allant dans le sens d’une unification des deux systèmes, et ce n’est pas fini.
Reminders, Venu tout droit à nouveau d’OSX, vous permet de créer une liste de différents rappels en synchronisation avec Outlook sous Windows ou iCal sous mac, votre appareils sonnant lors de leur alarme. Très pratique pour les têtes en l’air. ^^
Appareil photo, nouveauté de nouveau attendue des utilisateurs, permettant un accès direct à la prise de vue sans déverrouillage ainsi que de l’édition tel que rognage et correction d’exposition, ce qui n’est pas un mal sachant que l’on ne doit plus passer par iPhoto/Aperture pour corriger ses photos. Toutefois, on peut faire un coup de gueule quand à la limitations des fonctions d’édition, vu par exemple l’absence d’ajout d’effets préfaits ou autre. Le bouton «+» du volume de votre iPhone vous sert désormais de bouton déclencheur de la prise de vue, ce qui permet une meilleure utilisation du smartphone comme APN en mode paysage. Encore une fois un effort en terme d’ergonomie.
Mail, permet dès à présent l’utilisation de fichiers RTF (équivalent du TXT chez Apple), ainsi que la fonction du glisser-déposer d’adresse mail pour la gestion de vos destinataires. Encore une nouveauté venant tout droit de Mac OS X. Encore une fois, rien de bien alléchant, juste du pratique.
Game Center, nouveau réseau social gaming s’inspirant quelque peu de Steam, on peut désormais utiliser les jeux de son iPhone en communauté, partager ses informations tel un réseau social pour jouer en live. Nouveauté très intéressante puisqu’elle signe à nouveau une hausse de l’intérêt d’Apple dans le loisir numérique. Les macs sont des vieux chars de 1970 en ce qui concerne les jeux vidéos, Apple voudrait il maintenant s’imposer sur ce marché ? Il semble bien que oui.
PC Free, enfin LA nouveauté digne de ce nom d’après moi, dont je vais parler plus attentivement, il est enfin possible d’activer son iPad ou son iPhone sans passer par iTunes, càd que l’on pourrait lancer et utiliser son appareil iOS sans ordinateur chez soi. Enfin, bien sûr, c’est vite dit, il y a encore des nuances à poser.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En conclusion

Avec iOS 5, Apple semble maintenant répondre aux critiques et s’aligner sur la concurrence, sans aucune innovation. Bien qu’iOS 5 soit une version majeure dont les quelques 200 nouveautés et 1500 nouvelles API de développeurs sont difficiles à détailler, il va de soi que ses avancées n’ont rien d’exclusif et sont inspirées chez la concurrence et même encore plus fort : De Cydia. Si Apple préfère voir le jailbreak comme illégal, on ne peut pas dire que celui-ci ne lui est d’aucune utilité puisque ce sont ses options qui lui ont permis d’ajouter des fonctions clés sur son OS. Alors, légal,illégal ? A vous de juger.


D’un autre côté, la nouvelle fonction PC Free est vraiment très intéressante : Une des défauts majeurs d’Apple est encore et toujours le verrouillage de ses produits, sans aucune liberté d’intéraction avec le monde extérieur. iOS 5 coupe déjà une barrière et franchit un pas, qui est loin de tout arranger puisque l’iOS reste toujours entièrement fermé dans son concept de connexion à iTunes pour transfert de contenu. Toutefois, qui n’a jamais rêvé de pouvoir activer son iPad sans devoir obligatoirement allumer le PC de la maison ? C’est désormais chose réalisée.
Mais ceci ne signifie en rien une évolution d’Apple sur l’ouverture de ses produits. Encore une fois, cette fonction rapproche iOS de Mac OS X, le rend plus indépendant. Plus tard, il n’y aura plus d’iOS ni d’OSX mais un seul système, rassemblant les deux, fonctionnant sur tout appareil Apple. Et c’est encore vers une universalité de tout ses produit qu’Apple signe un iOS performant et convaincant, mais bien sûr non sans défauts.
Sera bientôt disponible le test exclusif de l’iOS 5 ainsi qu’un podcast vidéo du système. Wink



iCloud
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Voici enfin une nouveauté assez étonnante et d’un côté très utile, de l’autre très effrayante, détails plus bas.

Qu’est ce que iCloud ?

Une question que beaucoup doivent se poser, pas mal de personnes autant de mon entourage que sur le net se posent les questions de savoir en quoi consiste ce nouveau système et qu’est ce qu’il vous apporte.

En premier lieu, iCloud est dès à présent le successeur de MobileMe d’Apple, un service vous permettant de créer une adresse mail, un compte Apple, vous donnant accès aux services de publications sur le site d’Apple ainsi que la possibilité de synchroniser vos contacts et votre calendrier. Ce service était jusqu’ici payant et pas donné pour une piètre qualité. Aujourd’hui, il revient dans une toute nouvelle version qui plus est gratuite. Ce qui est un énorme avantage qui a fait tomber des nues plus d’un, les réactions des spectateurs de la WWDC a d’ailleurs été sans appel : Ils ont poussé des cris rués d’applaudissements, et je ne peux que les comprendre. Wink
En clair, avec iCloud, vous pouvez créer un compte Apple gratuitement qui va vous permettre d’avoir une adresse Mail, synchroniser vos contacts, calendrier contenant les rappels, événements et autres ainsi qu’utiliser iChat gratuitement.
Mais le service va plus loin en intégrant le Cloud Computing, qui est donc un nouveau système informatique «dans le nuage», d’où son nom, innové par Google avec sons système ChromeOS. Le principe est simple : Vos données ne sont pas sur votre disque mais sur un serveur, et vous y accédez en streaming.
Ce qui ouvre des possibilités tel que la gestion de vos Appz, livres, documents : Une fois un document de type quelconque tel qu’un .doc ou .pages d’iWork placé dans le cloud, vous pouvez y accéder directement depuis votre mac, votre iPhone, votre iPad ou votre iPod, et cela n’importe où, tant que vous avez une connexion internet, ce qui est diablement utile pour votre transfert de données. Même principe pour les Appz et autres, une fois téléchargé et placé dans le cloud, vous pouvez y accéder même à Los Angeles via votre connexion internet en streaming.
Une autre chose est dès à présent la possibilité de gérer vos sauvegardes dans le cloud. Imaginez par exemple que vous perdiez votre iPhone..; Comment récupérer votre configuration et contenu ? C’est maintenant possible vu que la sauvegarde de votre système est sur le disque dur d’un serveur, où vous accédez de n’importe où.
Et cela va encore plus loin avec le flux de photos. Désormais, dès que vous prenez une photo avec votre iPhone, vous pouvez la retrouver sur votre iPad ou même sur votre mac, sans aucun transfert au préalable. C’est pas cool, ça ?
Et enfin l’iTunes in the cloud, clou de ce nouveau service, où vous pouvez écouter votre musique en streaming depuis n’importe quel appareil iOS/OSX.
Ceci dit, ce système ne fonctionne pas par l’envoi de morceaux dans le cloud : iTunes va scanner votre bibliothèque de musique et retrouver les titres dans l’iTunes Store afin de vous les offrir à l’écoute en streaming. Ce qui est assez génial vu que vous disposez d’un espace limité, à savoir 5Gb offert pour l’envoi de vos données, au delà il faut acheter des allocations de mémoire, mais la musique ne viendra pas remplir cet espace, que vous pouvez écouter depuis l’iTunes Store, et en plus en qualité AAC 256 kbps, c’est à dire une excellente qualité.
Ceci gratuitement, toutefois pour les morceaux que vous aurez achetés sur l’iTunes Store. Pour que vos albums et morceaux venant de CD importés ou venant d’autres sources soient lisibles dans le cloud, il vous faudra facturer une option supplémentaire payante, ce qui est un peu râlant au final.
Voilà donc qui résume les apports de ce nouveau service d’Apple.

Qui décide de mon Contenu ? Quoi ? C’est pas moi ? Comment ça, c’est «Big Brother» ?


Tel est l’entièreté du revers de la médaille de ce Cloud Computing, iCloud n’échappe pas à la règle.
En effet, comme je vous l’ai expliqué, le principe d’iCloud est que rien n’est sur votre disque dur, tout est entièrement stocké dans le cloud, c’est à dire chez Cupertino, à vue de tout employé.
En clair, toutes vos données sont à présent lisible et accessible par Apple. Et vous signez un contrat de licence qui autorise chaque employé à accéder, modifier voir supprimer vos données au besoin. Ce qui signifie clairement la fin de la liberté informatique.
Apple n’a jamais été au plus haut dans le respect de la vie privée, ils tombent encore plus bas avec cet iCloud.
Pensons à ChromeOS, l’OS de Google ou plus aucune de vos applications ou documents perso n’est sur votre disque dur, l’OS n’étant qu’un navigateur accédant à vos données dans le cloud. Où est votre espace personnel, en vérité ? Nulle part. Le contrôle qu’Apple ou Google ont sur vos données, voir même sur votre système est la fin de toute informations privée sur votre ordinateur. Cela se limite aux documents, photos.... chez Apple (et encore, car vous avez le choix : Rien ne vous oblige à utiliser iCloud), cela est pour toute données chez Google.
Alors, ceci nous amène à une question : iCloud mérite il d’être utilisé sachant que l’on risque de courir droit vers «Big Brother», le contrôle total, la fin de la liberté ?
La réponse est que de toutes façons, quoi que vous fassiez, il faudra à un moment ou à un autre l’accepter. Quel que soit les événements futurs, il va de soi que le cloud computing est l’avenir de l’informatique, Apple l’a compris. La dématérialisation est le moteur de ce qui sera plus tard. Ceci est une vision certes pouvant paraître pessimiste qui peut vous effrayer mais il va falloir de toutes façons s’y plier, cela ne sert à rien de se lamenter ou de tenter d’y échapper, on finira par s’adapter. Wink Donc tout est dit pour que vous pouviez profiter des nouveautés d’iCloud. Retenez que quoi qu’il se passe, le rejet d’iCloud ne changera rien. Profitez du positif. Wink

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


---------------------------------------------------------------------



Voilà qui clôture dès lors toute ma chronique concernant les nouveautés de cette WWDC. Si vous avez des commentaires, réactions, n’hésitez pas à m’en faire part. Wink

N'hésitez pas à signaler si fautes d'orthographe ou incohérence.

Du reste, je vous en dévoile plus dans de prochains articles, on va voir toutes ces nouveautés plus en détails. Wink
Revenir en haut Aller en bas
SP1L3R
♚ Boss IA & ÐeaƖeuƦ Ǿf ƤixƸL$ ♚
♚ Boss IA & ÐeaƖeuƦ Ǿf ƤixƸL$ ♚



Messages : 3171
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: WWDC 2011 : Retour sur la keynote, détails et réactions.   Sam 2 Juil 2011 - 8:23

Merci pour l'explication de l'iTunes in the cloud qui était le "one more thing" de cet keynote qui j'avoue n'avoir pas réellement compris son utilité lors de cette dernière.

En ce qui concerne l'iCloud qui est une grande nouveauté me fait de tout de même peur au vis à vis du respect de la confidentialité d'autrui mais comme tu l'as expliqué nous avons le choix d'activer ou non cette fonction (heureusement pour nous Wink ).

J'aurais juste une petite question concernant l'iOS5 vu qu'il apporte pas moins de 200 nouveautés et qu'il n'est pas possible de tout résumer en un seul article, j'ai entendu dire que les accusés de réception étaient intégrer dans cet iOS donc ma est : est-ce vrai ?

Car il serait temps d'intégrer cette fonction dans cette 5ème version d'iOS qui de plus est une fonction disponible même pour les plus vieux téléphone portable et qui est à mon avis une fonction de base.

Cordialement, Admin SP1L3R.

*********************************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

CLIQUEZ ICI et gagnez de l'argent en testant des applications

Aucune aide par MP merci de votre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
http://iphone-aide.forumsgratuits.net
The_Spy
VIP iPhone-Aide
VIP iPhone-Aide



Messages : 1549
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Cupertino

MessageSujet: Re: WWDC 2011 : Retour sur la keynote, détails et réactions.   Sam 2 Juil 2011 - 10:08

Exacte je pense que iOS 5 sera comme perfectionné pour les accuser au lieux d'utiliser le jailbreak ben il sera intégré du moin on le souhaite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bladerunner
VIP iPhone-Aide
VIP iPhone-Aide



Messages : 428
Date d'inscription : 03/06/2011
Localisation : Le sud 8)

MessageSujet: Re: WWDC 2011 : Retour sur la keynote, détails et réactions.   Sam 2 Juil 2011 - 15:27

Excellent travail Zerkhezy, merci pour cet article riche en détails !


Moi aussi j'ai entendu parler de cette fonctionnalité intégrée d'office dans iOS 5, vu qu'on est déjà 3 à en avoir eu vent ce doit être vrai Smile c'est pas trop tôt !

Et j'aurais une question, même si je pense déjà connaître la réponse : si on fait la màj de Lion directement depuis Snow Leopard (en faisant une réinstallation de ce dernier, pour avoir un OS sain avant l'arrivée de Lion), est-ce que chaque app va être directement compatible ou bien ça dépend uniquement du / des développeurs ? Ou encore est-ce du cas par cas ?
Je ne parle pas des apps du MAS qui en principe sont déjà compatibles, grâce aux release des précédentes beta et au travail des dev, mais de celles téléchargées sur d'autres plateformes...
Revenir en haut Aller en bas
Starkweather
VIP iPhone-Aide
VIP iPhone-Aide



Messages : 430
Date d'inscription : 01/03/2011
Age : 34
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: WWDC 2011 : Retour sur la keynote, détails et réactions.   Sam 2 Juil 2011 - 16:06

De rien. Wink

De ce que j'en ai vu jusqu'ici, les accusés de réceptions sont actifs mais uniquement pour le iMessage, je n'ai pas vu cela pour les SMS classiques.

Je dois voir cela plus en détails, je vous ferai un podcast.

@ blade : De quelles Appz tu parles ? Si c'est en général, la totalité des applications installées sous Snow devraient fonctionner, étant donné que Lion a exactement le même moteur et noyau, ça ne devrait pas poser de problème. C'était plus compliqué pour le passage de Leopard à Snow.
En revanche, il n'y a plus l'émulateur Rosetta. Donc la totalité des applications OSX compilées pour PowerPC ne fonctionneront plus sous Lion. Mais vu qu'elles se font très rares maintenant, ça ne devrait pas poser de problèmes non plus. Wink

Revenir en haut Aller en bas
SP1L3R
♚ Boss IA & ÐeaƖeuƦ Ǿf ƤixƸL$ ♚
♚ Boss IA & ÐeaƖeuƦ Ǿf ƤixƸL$ ♚



Messages : 3171
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: WWDC 2011 : Retour sur la keynote, détails et réactions.   Sam 2 Juil 2011 - 16:36

Zerkhezy a écrit:
De ce que j'en ai vu jusqu'ici, les accusés de réceptions sont actifs mais uniquement pour le iMessage, je n'ai pas vu cela pour les SMS classiques.

Je dois voir cela plus en détails, je vous ferai un podcast.

J'espère qu'ils ne seront pas seulement disponible pour le iMessage (qui apparemment n'est pas tout à fait au point d'après certain développeur).
C'est quand même une honte de ne pas avoir cette fonction sur un tel smartphone qui à la base est censé nous servir de téléphone, je trouve donc logique d'avoir toute les fonctions de base d'un téléphone ne pensez-vous pas ?. On est en 2011 non ?

Ceci dit je serais quand même obligé de le jailbreaké (donc plus de problème avec les accusés de réception) pour installer biteSMS.

Cordialement, Admin SP1L3R.

*********************************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

CLIQUEZ ICI et gagnez de l'argent en testant des applications

Aucune aide par MP merci de votre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
http://iphone-aide.forumsgratuits.net
bladerunner
VIP iPhone-Aide
VIP iPhone-Aide



Messages : 428
Date d'inscription : 03/06/2011
Localisation : Le sud 8)

MessageSujet: Re: WWDC 2011 : Retour sur la keynote, détails et réactions.   Sam 2 Juil 2011 - 17:27

Ok Zerk merci de l'info. A ma connaissance je n'utilise pas d'appz pour PPC donc ça devrait le faire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: WWDC 2011 : Retour sur la keynote, détails et réactions.   Aujourd'hui à 2:54

Revenir en haut Aller en bas
 

WWDC 2011 : Retour sur la keynote, détails et réactions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
iPhone-Aide :: Général :: News iPhone/iPod/iPad-